Dis-moi où tu fais paître tes brebis

Cantique des cantiques 1 : 7  » Dis-moi, ô toi que mon coeur aime, Où tu fais paître tes brebis, Où tu les fais reposer à midi; Car pourquoi serais-je comme une égarée Près des troupeaux de tes compagnons ? »

Nous pourrions prendre ces paroles comme l’expression du croyant qui désire être en communion avec Christ et soupire après la communion avec Lui. Où vas-tu avec ton roupeau ? Si c’est dans la prière, j’irai et je te trouverai ! Si c’est dans la Parole, j’irai et je te trouverai ! Si c’est dans tel service, je le ferai et je te trouverai ! Je te poursuivrai de tout mon cœur ! Dis-moi où tu es, où cela se passe…

Nous avons bien entendu les promesses de Dieu et l’assurance qu’Il demeure avec nous sans cesse. Il est en nous et se rend toujours disponible. Nous pouvons Le rencontrer à tout moment et savoir que la communion est pleinement établie. Mais dans le cours de nos vies, nos activités, nos sollicitations diverses et variées, il se peut que nous soyons comme ayant « perdu » la connexion, la trace, et soupirons alors : où puis-je te rejoindre ?

Même si parfois je suis distrait de la voie, faible et enclin à tomber, je veux davantage encore Te rechercher car tu es mon tout. Je veux m’asseoir sous ta garde, me remettre à tes bons soins, recevoir ta direction et provision. Me satisfaire de Ta présence. Je veux trouver le repos près de toi, comme un brebis repose dans de verts patûrages. Tu es mon Berger, je ne manquerai de rien. Quoi que je vive ou traverses, tu es avec moi et me rassures. Je suis à toi, je connais ta voix, et je te suis. Tu me ramène à nouveau à ce lieu paisible, près de toi, et j’y suis si bien…

Dieu vous aime, Il désire être en communion avec vous à chaque instant. Vous avez faim et soit d’être avec Lui ? Il suffit de peu de choses, simplement revenez en cet instant, soupirez sincèrement après Sa présence, et Son Esprit en vous vous guidera sur le chemin de Sa plénitude.

Nous sommes invités à faire partie de Son troupeau. Sur la terre, nous Le rencontrons à travers la prière, à travers Sa Parole écrite, à travers la communion des saints. Mais plus encore que cela, Il nous invite à la communion et la plénitude, dans le lieu de Sa demeure, dans les lieux célestes où Il a inauguré l’accès au sanctuaire suprême ; et nous invite à monter avec Lui, ainsi envahis et inondés de l’atmosphère céleste, pour porter Sa gloire sur toute la surface de la terre. C’est LA l’endroit où Il se tient, et où se rencontrent les régénérés…

Si vous demandez aussi «Dis-mois où tu fais paître ton troupeau», écoutez, disposez-vous, et recevez la révélation que c’est LA qu’est LA RENCONTRE… Brebis, troupeau du Seigneur, laisse-toi entraîner aux pieds du Berger…

Fabien Weigel – La Maison de la Vie Zoé